Une maison pour étudiants originale incurvée et faites de panneaux solaires - Maisons Bois Naturellement

Une maison pour étudiants originale incurvée et faites de panneaux solaires

Nous connaissons tous le principe de cité universitaire. Conçue pour accueillir les milliers d’étudiants suivant leurs cursus en leur facilitant l’accès à un logement. Seulement la réalité est souvent différente, il est compliqué de se loger, et surtout de bien se loger.
Des étudiants suédois de l’université Chalmers ont décidé de prendre le taureau par les cornes et ont créé ni plus ni moins, la maison de colocation de leurs rêves

Halo, voici un nom prometteur pour un projet tout à fait remarquable.
Cette réalisation est le fruit du travail commun de vingt-cinq étudiants suédois très motivés. Cette maison commune pensée pour la collocation est une construction durable qui vise à mettre l’accent sur l’espace partagé, tout en préservant des espaces privés pour les résidents.
Voici un plan vous donnant une bonne idée de la disposition et de l’agencement des pièces.

Le tour de force est que cette maison de 60 mètres carrés peut être occupée par quatre personnes tout en préservant un confort certain.
Pour arriver à ce résultat, les espaces de vie partagés sont organisés en cercle avec un mobilier encastré dans les murs de soutiens des chambres qui sont construites au dessus de ce rez-de-chaussée commun.
Du fait de cette organisation en cercle ouvert, le sentiment de liberté de mouvement est total, on se sent à l’aise, les colocataires peuvent évoluer sans se marcher sur les pieds. L’organisation du mobilier est de ce fait également très malléable

La voûte de la maison créée même une terrasse ! Ainsi l’ouverture sur l’extérieur confère aux habitants une sensation d’espace non négligeable.

Le plus de cette habitation qui est déjà incroyable, ce sont ces panneaux solaires qui épousent toute la voute incurvée de la structure. Ils assurent à la maison son autosuffisance et la rende verte et durable !

Pour en apprendre plus vous pouvez regarder ce reportage vidéo (en anglais et non sous-titré malheureusement) qui vous explique la genèse du projet :

Une telle initiative est passionnante, surtout venant d’étudiants qui agissent par eux-même afin de résoudre leur propre problème de logement. Dans des métropoles, dû au manque de place, il est certain qu’une telle réalisation serait compliquée, mais partout ailleurs, pourquoi pas ?

  • 0

Commentez cet article

Your email address will not be published.