Les techniques de la construction bois - Maisons Bois Naturellement

Les techniques de la construction bois

Pour construire en bois, il y a la technique de l’ossature bois mais aussi la technique poteaux-poutres, la technique madriers, le colombage et la technique des panneaux de bois massif.

Technique maison ossature bois

L’ossature bois permet toutes fantaisies architecturales.

Si la maison à ossature bois est de loin aujourd’hui la technique constructive majeure des constructions bois modernes, d’autres techniques existent.

L’ossature bois, la légèreté en plus

La technique de l’ossature bois s’appuie sur des éléments en bois horizontaux et verticaux de faible section, recouverts en extérieur de panneaux de bois. Les murs préfabriqués en usine sont rigides. Ils sont livrés d’un seul tenant pour un montage rapide. Ultra légère, l’ossature bois s’adapte à tous les types d’ouvrages et offre une bonne performance en matière d’isolation thermique. Sa flexibilité permet une grande variété d’expressions architecturales pour un prix compétitif.

Ce principe constructif est celui que nous avons retenu chez Maisons Nature & Bois. Pour en savoir plus sur ce principe constructif, visitez notre page La technique de la maison ossature bois.

Les poteaux-poutres, un système classique

La technique des poteaux-poutres s’appuie sur une ossature lourde et porteuse constituée de poteaux et de poutres de grosse section. Cette technique s’apparente à celle très classique utilisée pour les charpentes. Entre les poteaux-poutres, des panneaux bois et des ouvertures sont installés. La construction est solide mais doit respecter une architecture rationnelle. Le squelette peut être laissé apparent à l’intérieur pour un rendu chaleureux. Le coût de construction est plus élevé qu’en ossature bois.

Les madriers, un empilage massif

La technique des madriers est celle utilisée principale dans les régions nordiques. Les madriers sont empilés pour composer une structure massive particulièrement efficace contre le grand froid. Les limites techniques de ce type de construction tiennent principalement à la longueur des madriers utilisés. L’architecture est typée chalet et ne peut en déroger. Le coût de construction est plus élevé qu’en ossature bois.

Le colombage, un charme régional

La technique du Colombage, également appelée système à Pans de Bois, n’est plus utilisée aujourd’hui mise à part en réhabilitation. Elle repose sur un système de fixation des bois horizontaux et verticaux avec des tenons et des mortaises et des bois chevillés. L’ossature obtenue est solidifiée par un remplissage des parois avec du torchis ou des briques crues.

Les panneaux de bois massif, une construction technique

Encore récente en France, cette technique utilise des panneaux de bois massif reconstitués par collage de lames de bois massif de forte épaisseur. Ces panneaux préfabriqués en atelier permettent de créer des pièces de grande portée proposant une isolation phonique et thermique de qualité, qui peuvent répondre au standard de la maison passive. Le coût de construction est plus élevé qu’en ossature bois.

  • 0

Commentez cet article

Your email address will not be published.