Pourquoi les américains construisent des maisons en bois ?

Il y a de nombreuses raisons qui font que les maisons américaines sont majoritairement faites de bois. Le bois est facile à travailler et est donc utilisé pour la construction de maisons depuis des milliers d’années et c’est un matériau bon marché. Il est également résistant aux intempéries. Ces caractéristiques font du bois un matériau de construction intéressant pour les américains, qui changent régulièrement de maison. De plus, les maisons en bois sont historiquement plus économiques à construire et à entretenir que les maisons en béton ou en brique. L’abondance est aussi une des raisons évidentes de l’utilisation massive du bois dans la construction d’habitations.

Les États-Unis ont une industrie forestière très développée, ce qui permet notamment d’avoir du bois de construction à bas prix. Cette utilisation historique du bois dans le domaine de la construction remonte à l’époque de la colonisation européenne des États-Unis. Pour que leurs constructions soient érigées rapidement, les colons ont préféré le bois, qui était omniprésent dans le pays. Malgré une baisse de la consommation américaine de bois, ce matériau reste toujours important dans l’économie du pays. Au delà de sa place importante dans l’économie, le commerce du bois a également une place importante dans le marché noir américain. De nombreuses forêts sont exploitées illégalement.

Les avantages et inconvénients de la construction bois

Les avantages

La profusion de la matière et l’histoire du pays ne sont pas les seules raisons qui font que les américains construisent beaucoup de maisons en bois. L’utilisation du bois dans les constructions possède de nombreux avantages. Ce matériau est plus léger que les autres utilisés dans le cadre de constructions, tel que le ciment, les parpaing, l’acier ou la brique. Les États-Unis ont un climat plus difficile qu’en Europe et les séismes et tornades ne sont pas rares. La flexibilité du bois le rend intéressant car cela permet de résister à ces phénomènes naturelles, lorsqu’ils sont de petite ampleur.

Les inconvénients

La construction bois possède aussi son lot d’inconvénients. Contrairement à certains matériaux, le bois résiste mal aux incendies. Il est grandement inflammable, ce qui est problématique dans un pays comme les États-Unis, régulièrement victime d’incendies naturels. Le bois est également sensible aux champignons et à l’humidité, qui peut contribuer à le déformer. Ces déformations peuvent contribuer à modifier la structure initiale d’une construction. Autre problématique, les constructions bois peuvent attirer les nuisibles comme les vers de bois et les termites.